dimanche 27 mai 2018

Première lettre de consignes - Episode 14

"Mademoiselle,

J’ai pu apprécié, au cours de notre dernière rencontre, votre potentiel pour assumer un service "personnalisé". J’ai pu notamment constaté que votre sexe salivait honteusement une humeur sans équivoque quand il était question de vous appliquer à réaliser les tâches que je vous assignais.

Je vous demande donc de venir chez moi mercredi à 14h, pour assurer quelques tâches domestiques. Vous porterez une jupe, votre rosebud et son grelot.

D’ici-là, vous aurez fait l’acquisition pour cette mission d’un tablier blanc, de collants transparents et d’escarpins raffinés mais confortables puisqu’il vous faudra de l’agilité pour ce travail. Vous aurez aussi des boules de geisha.

Vos ongles seront faits, tout comme votre épilation.

A votre arrivée, vous aurez à vous déshabiller totalement pour que j’inspecte votre toilette.
Vous enfilerez ensuite votre tenue sans porter ni culotte ni soutien-gorge.
A l’aide de petits ciseaux de tailleur je cisèlerai dans la maille des collants deux petites ouvertures parfaitement adaptées à votre sexe et l’anneau de vos fesses.
Vos orifices doivent être accessibles et disponibles quand vous êtes chez moi.
Je nicherai les boules de geisha à leur place en y clipsant le grelot de votre rosebud. Cela me permettra de vous localiser à tout instant pendant votre office.

Mercredi, vous aurez à astiquer tout le salon au millimètre ainsi qu'à nettoyer la baie vitrée qui donne sur la mer dont je contrôlerai après coup la transparence.
Si jamais vous n'étiez pas à la hauteur de ce travail, vous serez sévèrement sanctionnée et envoyée au coin pour y ruminer votre incompétence avant que je ne vous offre une deuxième chance.

J’aime que les choses soient bien faites, vous le découvrirez.
Pour le sol, je garnirai votre anus avec le manche d’un pinceau de manière à ce que vous puissiez le "balayer" à l’aide de la touffe de poils qui fleurira entre vos fesses.   
Vous devrez le faire avec application, silencieusement, en oscillant du bassin.

En ce qui concerne les vitres, vous aurez une bassine d’eau savonneuse dans laquelle il faudra tremper vos seins lourds avant de les appliquer contre le verre de la baie en frottant l’intégralité de la surface.

Pour le reste des tâches domestiques, je vous fournirai les consignes en temps voulu.

Soyez à l’heure, je n’aime pas les retards.... "

Après avoir relu deux fois le mail qu'elle venait de recevoir, Mona se dit qu'il était sacrément gonflé de lui envoyer un tel message après 3 jours de silence.
Elle allait lui faire payer ce silence !
Pour qui se prenait-il ? Elle n'irait pas à ce rendez-vous !
En posant le téléphone sur son bureau, elle mordilla sa lèvre inférieure, son corps était en train de lui dire le contraire...








14 commentaires:

  1. Si on est plusieurs à réclamer la suite avant la fin de la semaine, vous serez à l'heure ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mille excuses, je n'avais pas vu ces commentaires, apparemment, je ne reçois plus les notifications. It's a shame. Je vais m'immoler sous la honte et l'opprobre ! :p
      Oui, la suite va venir :)

      Supprimer
  2. Votre femme de ménage est en vacances ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, arrêt de travail, elle souffre d'une irritation de la pointe des seins, pourquoi?

      Supprimer
  3. On ne l'attendait plus ! Non je blague...
    Sympa ce petit mail mais franchement osé de la part de ce Monsieur!

    RépondreSupprimer
  4. Quel dommage de l'inviter au silence ! Est-ce pour ne pas troubler le bruit du grelot grelotant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaaah mais quoi de plus merveilleux que le corps qui parle quand la bouche est silencieuse.
      Et puis vous avez raison, le tintement du grelot ne doit pas échapper à notre vigilance... vous semblez bien informée, vous? :)

      Supprimer
  5. Comment ça ? Vous postez et personne ne commente ? C'est le début de la fin, cher monsieur méchant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'avais tout simplement pas vu ces beauuuuuuux commentaires qui me vont droit au coeur ! :)

      Supprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous, on croirait que vous êtes en train de me donner les plans de ma nouvelle nettoyeuse de sol autoportée. 4 brosses, un fourreau à l'avant pour préparer la prise, un connecteur rapide derrière entre les fesses pour se connecter et la faire glisser sur le carrelage de la pièce... je file déposer un brevet ! :p

      Supprimer
  7. Ha je n'y croyais plus, je pensais que ça s'arrêtait définitivement au 13. Chouette alors, je file au 15. Merci Monsieur Méchant.

    RépondreSupprimer