mercredi 13 janvier 2016

Monsieur Méchant fait de la Peauésie




Une ceinture de dix-huit mètres   
Avec une main qui la fouette
ça n’existe pas, ça n’existe pas

Une ceinture léchant un cul
Sur un banc docilement étendu    
Ça n’existe pas, ça n’existe pas

Une ceinture dressant affreuses,
Dressant vilaines et crâneuses,
Ça n’existe pas, ça n’existe pas

Et pourquoi pas… ?





Salut Bowie !

51 commentaires:

  1. Bowie que ça extiste comme un cul de génie moulé dans un jeans rebel. Y'a des jours où j'ai envie de frotter la lampe d'Alladin et de lui demander de visiter Mars, il parait que c'est space control et qu'ils sont marrants les petits bonhommes venus d'ailleurs, à s'en faire péter les Ziggymatiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà à un bel hommage à cet artiste hors norme.
      Les culs de génie aiment les fessées sans bouillir ! :p

      Supprimer
  2. https://youtu.be/zMHXugVlzSw

    la plus belle chorégraphie qui se colle à cette musique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai failli la mettre. Ce long plan séquence m'avait marqué quand j'ai vu le film de Carax. ;)

      Supprimer
  3. de la peau hérésie?

    ( heure d'apéro ... oups)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais traitez-moi d'hérétique vous, dis donc !!!!!
      je vais vous prescrire quelque chose moi....

      Supprimer
    2. Sentez vous les flammes de l'enfer lécher votre corps ?
      :p

      Supprimer
    3. Moi, je crois que c'est une ceinture ue vous devriez sentir lécher autre chose... :p

      Supprimer
  4. 18 mètres... rien que ça? Quel tour de taille MM.

    RépondreSupprimer
  5. " Une ceinture dressant affreuses,
    Dressant vilaines et crâneuses,
    Ça n’existe pas, ça n’existe pas"

    Douce poésie tintant à mon oreille.
    C'est surtout le "pourquoi pas" qui me semble rassurant. Tout n'est pas perdu...un peu de rédemption ne me nuerait pas.
    Je commence tout juste à m'en apercevoir.
    Qu'il est long ce chemin...et ses obstacles que je me dresse toute seule.
    Toujours un plaisir de vous lire Méchant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûr que vos fesses impertinentes ne manqueront pas de rencontrer l'aimante rigueur d'une raclée bien assumée... ;)

      Supprimer
  6. Il n'y a pas que la ceinture pour canaliser les vilaines hein Monsieur... il y a aussi la voix toute douce, les mots tout doux, les calins et les bisous, les petits massages et les bains moussants... enfin bref, c'est pas la seule solution :D

    Euh il est un peu tard mais j'ai du mal à m'endormir. Le manque de calins sans doute...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'on obtient parfois plus par la douceur que par la correction.

      Par un heureux hasard, il s'agit là des deux mamelles où j'aime aller m'abreuver, quand la nuit tombe et qu'à la lisière du bois un peu sombre, une petite fille sage toute de rouge vêtue ose un loup-es-tu...

      Supprimer
    2. Ben alors... Si on obtient plus par la douceur que par la correction, inutile d'en donner... des corrections ! :D

      Supprimer
    3. J'ai dit que je mébreuvais à combien de mamelles, Mademoiselle?
      (vous me copierez cent fois: "le loup s'abreuve à deux mamelles, parce qu'il a très très soif !")

      Supprimer
  7. Bon et ma photo alors? Aucune allusion?
    Pfffff, moi qui était tout fier de ce petit effet N&B, mettant en valeur les reliefs grenadine de ce joli cul redressé.... :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça sent le roussi !
      J'imagine qu'elle n'a plus un seul poil sur la peau...

      Supprimer
    2. C'est quoi les reliefs grenadines ? Des marshmallows à la fraise fondus ou des malabars ? :p ... Mais j'aime beaucoup le flouté et la pause allongée avec la nuque dégagée :)

      Supprimer
    3. Mademoiselle dita, on parle ici d'une fessée à la ceinture !
      l'épilation à la ceinture, je vais y songer mais j'ai encore un peu de travail pour maitriser la "technique", surtout pour l'entrecuisse... :p

      Supprimer
    4. Ellie, pour les reliefs grenadine: 2 méthodes !
      La première, vous achetez chez Leroy Merlin de la peinture grise avec des teintes différemment soutenues, ensuite vous couvrez la petite garce avec cette peinture en essayant des respecter les contrastes et sans en foutre partout. Ensuite, vous préparez un empois d'amidon (ou un roux pour les cuisiniers) dans lequel vous versez le tier d'un flacon de mercurochrome.
      Ensuite, vous prenez un pinceau plat assez large et vous étalez avec le pinceau l'empois d'amidon coloré sur le cul de la garce que vous aurez attachée sur un banc après l'avoir faite sécher de sa peinture grise (et toujours sans en foutre partout!)
      Attention faites des bandes parallèles, c’est plus joli.
      Ensuite vous laissez sécher, c’est prêeeeeet, vous pouvez servir.

      La deuxième méthode est plus rapide, vous prenez une ceinture et vous lui mettez une raclée (parce qu’elle l’a mérité). Comme son cul se couvre d’un joli relief coloré, vous prenez une photo que vous floutez et mettez en N&B avec Fotor. Vous gommez l’effet floutté et N&B au niveau des traces de la ceinture et tadiiiiiiin magiiiiiiiie! :p

      Supprimer
  8. MMmmmh miam miam ça a l'air délicieux comme recette ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui mais la deuxième est pas mal si vous aimez les "mijotés".
      Remarquez, ça se fait aussi très bien façon "saisie" en aller/retour... :p

      Supprimer
    2. Mais c'est la deuxième qui me faisait saliver Monsieur Méchant. J'aime bien le spontané ! o:)

      Supprimer
    3. moi aussi ! c'est la 2e que je préfère, authentique et tellement excitante.... ;)

      Supprimer
  9. J'ai cru que vous l'aviez attaqué au chalumeau ;)

    RépondreSupprimer
  10. Photo intéressante...en y prenant attention on y verrait presque quelques boursoufflures. Reliefs imaginés ou réels? si c'est réel..vous valez bien votre surnom. Mais par pitié...n'osez pas la moustache...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, bien vu et bienvenue !
      Vous voulez la photo originale pour étudier ce relief providentiel? ;D
      La moustache mais pourquoi donc, la moustache?

      Supprimer
    2. Heyyyyyyyyy, je viens de lire les commentaires en référence à cette moustache et tout s'éclaire.
      Non mais franchement l'autre cowboy avec sa chemise dans le jean et son décor de télé qui joue les costauds avec sa fessée au rabais, je rêve... :p

      J'adore votre style, ne changez rien !

      Supprimer
  11. Mon style? genre qui fait décoller de peur les laies de tapisserie des années 70 en rasant les murs? :o)

    Bon. On va dire que c'était pas ma semaine et que mes canines sont viscéralement attirées par certaines jugulaires en période "sensible"

    Ouai j'ai mes rintintins" comme disait ma mère. Je comprends mieux maintenant...un vrai Berger Allemand la gamine.

    Vous êtes vraiment sûr qu'il ne faille rien changer?! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Seriez vous en train d'insinuer que les lés de tapisserie se rince l'oeil sur votre passage, au point de s'en décoller la rétine?

      Bon, si vous avez vos ragnagnas, je comprends que vous soyez un peu tendue !
      Et du coup... vous en pensez quoi de la taxe Tampon? :p

      Supprimer
    2. Hé...j'ai dit "de peur"...sinon ça aurait été de "désir"!je m'aime bien mais quand même! mon égo sait bien se tenir!

      Tendue? vous êtes loin de compte!
      C'est assez cocasse d'avoir ce genre de conversation je trouve.
      Je m'en tamponne un peu de la taxe. Mais comme je suis un brin écolo et que je me sens concernée par les déchets non recyclables...je serai assez tentée par la coupelle (excusez les autres hein...mais on me questionne, suis polie de réponds au Monsieur, surtout qu'il est méchant :p)

      Supprimer
    3. "Je m'en tamponne un peu..."
      Je connais ce genre d'expression... grand sourire.

      Bon, je suis allé demander à mon ami google ce qu'était une coupelle.
      Ben, maintenant, je sais. Enfin en théorie. faudrait que je vois ça de plus près.
      Vous êtes une vilaine, maintenant j'ai l'image de dracula à une terrasse de Saint Germain et qui se tourne vers le garçon en disant: "une coupelle, s'il vous plait !"

      Supprimer
    4. l'expression n'est pas forcément usuelle chez moi...c'était pour le jeu de mot :p

      Extra cette image!!

      Supprimer
    5. Je connais quelqu'un qui utilise la même expression régulièrement.... ;)

      Supprimer
    6. tiens donc...un indice?

      Excusez...je suis un peu en retard sur mes lectures...

      Supprimer
    7. Baby in a corner23 avril 2016 à 12:01

      Elle a toutes ses dents de sagesse. Quand on lui dit " tu as tort " elle ouvre en grand sa mâchoire, montre d'un index victorieux la preuve irréfutable et hautement scientifique que ce n'est pas possible parce que ses dents de sagesse lui procurent une lucidité sur les gens, la vie, les choses. Comme on est dépassé par cette logique imparable, cet esprit cartésien si j'ose dire, on admet que peut-être elle a raison.

      C'est ce qu'elle croit.

      Il est plus probable que son interlocuteur, épuisé nerveusement, abandonne d'avancer des arguments raisonnables qu'elle n'écoutera de toute façon pas puisque les gens, la vie, les choses... tout lui semble très subjectif. Au pire, elle finira par dire, sous une forme plus ou moins épique, qu'elle se tamponne... mais pas qu'un peu ! La demi-mesure, c'est pour les autres. Ceux qui n'ont pas toutes leurs dents de sagesse bien évidemment (c'est un indice).

      Supprimer
    8. Hum...j'ai déjà lu quelque chose de la sorte quelque part mais je ne sais où. Moi je suis pas très dents de sagesse mais plutôt canines acérées.
      Sinon ça va? pas trop de courant d'air dans les coins baby?

      Supprimer
    9. Bon les filles, vous vous amusez bien?
      Mon codex doit pas être à jour, je comprends rien à ce que vous racontez.
      Si vous voulez cependant, on peut se faire un resto !
      Quelques taps, du vin rouge et je suis sûr qu'on va vite se comprendre...:p

      Supprimer
    10. Ah ben voilà...qu'est ce qu'il faut pas faire pour se faire inviter! ;))

      Supprimer
    11. @Joy
      Vous, j’ai envie de vous montrer mes dents de sagesse...

      "Moi je suis [...] plutôt canines acérées."

      Alors que moi j’ai des canines à bout rond comme les couteaux pour enfants...

      @MM
      Vous, j’ai envie de vous montrer autre chose... (euh ?)

      Un resto ? Je ne sais pas. Est-ce que Joy parle de son attirance pour les canines acérées ou est-ce qu'elle parle de ses propres canines en me précisant qu'elles sont -je cite- "acérées" ?
      Dans le deuxième cas, je pense qu’il y a beaucoup d’interprétations possibles et, cependant, aucune favorable pour moi. Si on reste toujours sur la deuxième hypothèse, vous allez voir qu’elle va essayer de me lacérer dans un coin alors que je serai tranquillement en train de manger mes petites tapas tout en savourant mon (mes, ok) verre(s) de vin, totalement inconsciente des pulsions destructrices qui l’animent... je dis non quoi, normal.

      Dans le premier cas, je dis non aussi de toute façon. Elle ne pourra s’empêcher de regarder mes canines à bout rond avec dédain...

      Supprimer
    12. rire! Mais non Baby, je vous trouve fraîche et adorable et vraiment j'adore votre style.
      Les canines acérées, c'était pas pour vous mais l'humeur du moment qui d'ailleurs s'est radouci.

      Et je serais plutôt d'humeur à savourer aussi tapas et verres de vin.

      Quant au dédain...grand éclat de rire...vous me connaissez si mal.

      Je suis son antithèse ou son antidote comme vous voulez.

      Supprimer
    13. Moi aussi je la trouve fraîche et adorable cette rose... et j'ai plein de coins chez moi.

      Supprimer
    14. @Joy et Dom

      :-)

      @Joy

      "grand éclat de rire...vous me connaissez si mal."

      Un côte du Rhône, des rires, quelques assiettes de tapas et la lumière du mois de juin [surtout la lumière du mois de juin], un verre de vin, un autre verre de vin, une fossette sur un visage et une main sur mon cul, me faire pousser dans les orties, le jour de la sortie de l'épisode de Game of Thrones et même le bruit intérieur d'un homme qui bande pour une femme qu'il aime... à quelques variantes près : je sais.
      Par contre, à l’âge adulte et à l'instar de Socrate, tout ce que je sais [sur les autres] c'est que je ne sais rien...

      Supprimer
    15. On a parlé de vin, de tapas, de lumière du mois de juin et de mains aux fesses ? J'arrive.

      Supprimer
    16. Tartare bien relevé pour moi ( pour protéger mes canines) et une bière de micro brasseur local bien fraîche.
      Sentir aussi la fraîcheur de mai sur mes bras. Mais appréciez de savoir juin bientôt là

      Supprimer

  12. Euh...si, si je puis me permettre, un petit truc à changer...on dit un "lé" de tapisserie, du coup j'imaginais plein de femelles sangliers aplaties sur vos murs...c'est sûr que ça fait peur :o)

    Oh si...Monsieur Méchant en caleçon avec des santiags, une chemise à carreaux et la moustache! et une photo, bien sûr!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quitte à tapisser mon mur avec des femelles, je préfèrerais autres choses que du sanglier si je peux donner mon avis !

      Non, mais le jour où je me fringue comme Ed la Terreur de Sophie, s'il vous plait, faites vite, coulez-moi dans une chape de béton armé avant de m'envoyer dans la fosses des Mariannes... :p

      Supprimer
  13. Devant si belle poésie, j'en perds mon javanais.

    RépondreSupprimer